Acceptez-vous l'utilisation de cookies nous permettant de mesurer l'audience de notre site ?

A tout moment vous pourrez modifier votre choix en utilisant le lien "Cookies" se trouvant en bas de chaque page de notre site.
 Lundi 27 Juin 2016
Bienvenue sur le site officiel de la Régie Communale de Montdidier
RECHERCHER
MAÎTRISE DE L'ENERGIE
        Accueil - Maîtrise de l'Energie  - Une collectivité exemplaire
Montdidier Ville Pilote en Maîtrise De l’Energie 
La ville de MONTDIDIER s’est engagée dans une politique de maîtrise des consommations d’énergie sur son territoire. La Régie Communale est bien évidemment l’acteur principal de ce programme qui s’est concrétisé en 2004 par un accord cadre signé par la Régie elle-même, la Ville, le Conseil Régional de Picardie et l’ADEME.

La présence de la Régie Communale de Montdidier explique le fondement même de ce programme. En effet, en 1996, la France entame un processus d’ouverture du marché de l’électricité en fixant des seuils d’éligibilité décroissants jusqu’en 2007. La Régie qui alimente à cette époque environ 3000 clients se pose légitimement la question de son existence future en tant que service public au regard de ce processus d’ouverture des marchés ayant un caractère concurrentiel fort. L’opération Ville Pilote en maîtrise de l’énergie dans ce cadre constitue une réelle opportunité de diversification et de valorisation du service public par la proximité et la personnalisation des services.

Par ailleurs, avant même de lancer cette vaste opération, la ville s’était déjà intéressée aux problématiques énergétiques et environnementaux à travers différentes actions ponctuelles :
  • Un conseil d’orientation énergétique réalisé en 2003


  • Un pré diagnostic solaire concernant la production d’eau chaude de la piscine intercommunale


  • Des opérations d’aide à la décision lancées parallèlement à l’étude « ville Pilote » comme une étude pour un mini réseau de chaleur bois sur le site de l’école du prieuré, et le lancement d’une étude d’implantation d’éoliennes.


Enfin, l’échelle même du territoire n’est pas sans présenter un intérêt certain pour initier de telles opérations. En effet, la taille de la Ville, la reconnaissance locale de la Régie et le rapport direct avec les services et les Elus de la ville font que l’accès aux informations est facilité et direct.
 
Les grandes échéances 
Ce programme a connu une réelle montée en puissance :

  • 2003 : Etude de potentiel MDE et lancement du pro- jet éolien


  • 2004 : Dimensionnement d’un programme « théorique » et quantification du gisement et des impacts de ce programme. Décision de lancement de l’opération « Ville Pilote ». Signature de l’accord cadre entre la Ville, la Région, l’ADEME et la Régie communale de Montdidier. Lancement de la mission d’accompagnement


  • 2006 : Lancement d’un CEIR (conseil en énergie intercommunal rural) et d’une OPAH (opération programmée d’amélioration de l’habitat) sur le territoire de la communauté de communes. Mise en place d’un Espace Info Energie


  • 2006 : Lancement de l’étude pour la construction d’un réseau de chaleur bois


  • 2007 : Lancement des appels d’offre pour la construction du réseau et son exploitation


  • 2008 : Obtention du permis de construire pour 4 éoliennes ; mise en chantier du réseau de chaleur ; mise en chantier de la toiture photovoltaïque du Prieuré ; vote d’un budget municipal pour la réhabilitation thermique de toutes les écoles de la Ville ; mise en service du réseau de chaleur alimenté par une chaufferie bois coiffée d’une centrale photovoltaïque.


  • 2009 : Lancement des appels d’offre pour la réhabilitation thermique des écoles et pour la construction du parc éolien, début des travaux de réhabilitation thermique de l’école du Prieuré


  • 2010 : Mise en service du parc éolien, début des travaux de réhabilitation thermique de l’école Victor Hugo, lancement de l’étude pour la création d’une centrale de méthanisation, lancement de la réflexion autour du logement à énergie positive (Labo), définition d’une base de travail pour la création d’un éco-quartier


 
Le programme dans ses grandes lignes 
Le programme « Montdidier Ville Pilote en Maîtrise de l’énergie » se décline autour d’un ensemble d’actions :
  • Des actions de sensibilisation


    • Des réunions de quartier ont été organisées tout au long de l’année
    • Le salon de l’habitat et des énergies renouvelables qui se déroule en septembre et qui vous permet de rencontrer les professionnels de l’énergie et de la maîtrise de l’énergie
    • Les publications de conseils réguliers dans le bulletin municipal et sur le journal d’information électronique situé Place d’Exeter.


  • Des actions d’information


    • Les conseils techniques dispensés par la Régie afin de vous orienter vers des choix de chauffages performants et de limitation de votre facture électrique
    • L’ouverture d’un Espace Info Energie à Montdidier afin de vous fournir des informations sur les actions de maîtrise de l’énergie
    • Le développement d’un outil permettant à la Régie d’informer ses clients de manière précise et personnalisée


  • La mise à disposition d’aides financières


    • Le lancement d’une Opération Programmée d’Amélioration de l’Habitat permettant d’accéder à des aides intéressantes
    • La mise à disposition d’aides sous certaines conditions de la Régie et de la Commune à l’installation de capteurs solaires thermiques pour la production d’eau chaude
    • Le développement de l’offre « ConfortElec » par la Régie
 
  • L’aide à la diffusion d’équipements performants


    • Des conseils sur les équipements domestiques performants
    • Des sélections de systèmes de chauffage et de production d’eau chaude
    • La diffusion de lampes fluorescentes


  • Le recours aux énergies renouvelables


    • Une chaufferie bois à l’école du Prieuré
    • Un réseau de chaleur au bois dans Montdidier
    • Une surface importante de capteurs solaires
    • photovoltaïques produisant de l’électricité
    • Le dépôt de demande de permis de construire pour le parc éolien
    • Un projet de réhabilitation de logements sociaux équipés de poêles à bois


  • Des actions de maîtrise de l’énergie exemplaires de la part de la collectivité


    • Le réseau d’éclairage public toujours plus performant
    • Une mise à plat de toutes les consommations du patrimoine
    • La décision d’afficher les performances énergétiques et environnementales du patrimoine communal